Archives du blog

Christophe Willem : Récit au cœur d’une nuit « Parait-il » offerte par l’artiste

Bonjour à tous

Un nouvel article pour vous faire partager (en toute subjectivité comme d’habitude) ma « Nuit au musée » : Non je ne vous parlerai pas de Ben Stiller ou de cinéma ici mais bien d’un concert que j’ai vécu ce lundi 2 mars 2015 dans un lieu insolite  et proposé par un artiste que j’aime tout particulièrement qui est Christophe Willem…

bannière nuit parait il(Crédits photos : La Voix du Nord)

Avant de vous parler du concert en lui même, petite piqûre de rappel pour ceux qui n’aurait pas suivi l’actualité de cet artiste.

Christophe Willem à sorti un nouvel album « Parait-il » en décembre dernier. Cet album « qui s’écoute autant qu’il se danse » comme il le définit est un album plus contrasté que les précédents, plus intime aussi avec une mise en avant de la voix encore plus affirmée que d’habitude.
Pour vous faire une idée, vous pouvez le découvrir sur Deezer par exemple : Cliquer ici pour écouter
ou encore lire l’excellente review faite sur ce site : Cliquer ici pour découvrir
Pour défendre et faire découvrir cet album sur scène, il a décidé de faire une première tournée un peu particulière : une dizaine de concerts très intimistes (entre 50 et 400 spectateurs) dans des lieux insolites ( Musées, Eglises, Châteaux…)  qu’il a nommé les « Nuits Parait-il ».
Les places se sont arrachées car en moins d’un quart d’heure toutes les dates étaient sold-out !
J’ai eu la chance d’assister à une de ces dates, le concert réalisé au Musée des Beaux Arts de Lille et c’est cette expérience que je souhaite vous partager

 

Commençons par le point de départ de tout : La file d’attente ! Je ne vais pas vous mentir, ça été compliqué lol : Entre l’organisation ou plutôt le manque d’organisation de la file d’attente (on voit qu’ils ne sont pas habitués à organiser des concerts) et le froid glacial, ça aurait pu être le plan loose. Heureusement comme souvent dans les concerts de Christophe Willem , des personnes formidables ont transformé cette attente en un véritable plaisir. Ce sont des moments de partages que j’apprécie tout particulièrement

Le concert se déroulait donc dans  le Hall du Palais des Beaux Arts, un Hall très jolie mais surtout avec une réverbe naturelle incroyable !
20150302 - Christophe Willem @PBA Lille  (8)

Une fois les portes enfin ouvertes à 19h, ça été un peu le petit moment de stress, étant arrivé vers 11h30, je souhaitait être bien placé et par un concours de circonstances plutôt heureux je me suis retrouvé au 1er rang. Un bonheur total !!!… Maintenant que la tournée est finie, je peux me permettre de dévoiler quelques détails sans pour autant « spoiler » de nouveaux spectateurs

La configuration était des plus minimaliste : 2 « stands clavier/piano » disposé en « V »  ( 2 claviers superposés pour Aurélien Mazin le Pianiste qui l’accompagne et un piano pour Christophe) , un pied de micro, quelques lumières et quelques ordinateurs. Comme le dit s dit si bien l’artiste : on pourrait se croire dans son salon …

20150302 - Christophe Willem @PBA Lille  (9)
Le concert s’ouvre par quelques samples électroniques pilotés par les touches du piano pour se mettre dans une ambiance un peu … cosmique lol. Même si j’ai bien aimé ce concept, je trouve que l’utilisation qui en a été faite  n’a pas été suffisamment exploitée selon moi tout au long du concert pour que ça deviennent un vrai point fort.. Vous me direz vu ce qui a suivi on se dit qu’on en avait pas vraiment besoin lol

Le concert démarre réellement sur une version du titre « Loneliness » à tomber par Terre. Les vibes a la fin sont juste magiques: on est carrément dans le lyrique. Après ce premier titre, on comprend vraiment que ce concert va être à part…

A part car on comprend vite que le vrai instrument mis en valeur en réalité c’est la voix !
Etant un très gros fan, je pensais connaitre par cœur la voix de Christophe Willem mais là… il a mis la barre à un niveau stratosphérique !!
Attention, je vous préviens, vous allez entrer dans la partie déraisonnée de mon propos lol.
Cette voix sur ce concert a tutoyé le domaine du lyrique. Je dirais même de l’onirique! Cette voix puissante qui ne s’arrête plus de monter, de se moduler, de se balader  tout en nous transportant…
Cette organe a chargé le concert d’une émotion tellement intense …

Côté émotion justement on a été servi :
J’ai déjà cité « Loneliness » mais on peut citer également « Le chagrin », « Si je tombais » qui  sont également tout en émotions. »Fautes et plaisir » aussi dans un registre un peu différent.
Petit aparté sur « La vie est belle » (Qui est un titre abordant le moment de la rupture et qui a la particularité d’être plus parlé que chanté) : Il était tellement habité pendant ce titre que ce texte parlé on se le prend vraiment en pleine figure !
Mention spéciale pour cette version de « Jacques a Dit  » avec une voix magistrale et des arrangements d’Aurélien Mazin sublimes (  ses grands coup de gong qui sonnent et résonnent un peu le glas de nos illusions d’enfance…) .
Le paroxysme pour moi est arrivé sur le titre « Falling » (issu du précédent album) : Le titre de base est un crescendo naturel qui vous emporte mais là le final … Le titre ne s’arrête plus et Christophe Willem poursuit le titre  encore et encore dans des vocalises de plus en plus irréelles. La je dois avouer que j’en ai versé ma larme !!Et c’est là que mon esprit Cartésien est perturbé car comme vous je suppose j’ai déjà pleuré sur des chansons : par la force d’un texte ou par un titre qui a un moment donné fait écho avec une situation personnelle que l’ont vit ou qu’on a vécu mais la … Ce sont directement les vibrations de sa musique et de ses cordes vocales  associées sans doute à la magie du lieu et au fait que j’étais à mois d’1m50 de lui qui m’ont transpercées, bouleversées .Je crois tout simplement que j’ai craqué devant la beauté du moment !! c’est con dis comme ça je sais mais j’étais tellement connecté avec ce qui se passait devant de moi que j’ai perdu toute rationalité . C’était tellement bon mais un poil déroutant quand même . C’est la 1ere fois de ma vie que ça me fait ça.

Bon clôturons le chapitre ou j’ai totalement perdu la tête lol pour en revenir sur les autres aspects du concert

Comme à chaque fois dans les concerts de Christophe Willem, Il nous a fait chanter, danser,  trépigner sur nos chaises lol sur des titre comme : « Nous nus », « Allons enfants », « La règle du jeu », « Double je », »Adultes Addict » …
Et comme a chaque fois, il n’a pas hésité à parcourir la salle pour chanter et vivre son concert avec tout son public et pas seulement les personnes aux premiers rangs.
A certains moments il était amusant de voir ce musée se transformer en boite de nuit pour un soir lol
Voila ce que l’on pouvait dire sur ce second aspect du concert.Vous remarquerez également que ce paragraphe sur les moments + « up » est bien plus court. Effectivement mais je pense que c’est le concept de la tournée qui veut ça . Etre moins dans l’énergie et plus dans l’émotion. Je crois donc que pour moi ça a marché …

Je finirais cet article  par le 3ème volet du concert : le One man show !
Mais qu’il est drôle ce jeune homme ! Tout en impro et en spontanéité il est capable de faire des digressions de presque un quart d’heure et de nous faire rire aux éclats.
Tout en autodérision et en dérision tout court sur les personnes dans l’assistance (Oui il n’hésite pas a vanner son public qui en redemande…) ou avec son équipe, il arrive a créer une proximité que jamais je n’ai connu avec un autre artiste.

Après une Standing Ovation méritée, il est revenu pour, tout en cabotinant, nous faire en rappel son titre fétiche  « Sunny »et  et  « Après toi » écrit par Mr Jean Jacques Goldman himself . C’est sur ce titre  qu’il nous quitte et nous laisse sur notre petit Nuage…

Quand tout se termine, une sensation d’avoir vécu quelques chose d’unique m’envahit et pour plagier quelqu’un je terminerai en  disant  :
Mr Willem : Merci pour ce moment

Voila !  J’espère avoir réussi à vous faire partager une petite part de ce que j’ai vécu et pour ceux qui se sentent frustrer de n’avoir pas vécu ce moment : Ne vous inquiétez pas, un DVD arrive bientôt …

 

Publicités

J’y étais : Lille Casino Barrière – le 24 Juin 2012 – Willem Barrière Sessions

Après 2 ans d’absence, le temps de préparer son nouvel album, Christophe Willem revient cette année pour ça nouvelle tournée et voici le compte rendu du concert du 24 juin à Lille auquel j’ai eu la chance de Participer :

Dur Dur tellement la journée fut riche en émotions et il est encore difficile de tout remettre en ordre dans ma tête
Commençons par l’avant concert :
Réveil en douceur pour une journée qui s’annonçait comme tout sauf calme.
Une fois la tenue officielle enfilée (Marinière) l’attente fut longue avant 15h30, heure du départ pour le Casino (habitant du côté d’Armentières, une petite demi heure suffit).
Prismophonic à fond dans les oreilles, je vérifie ma petite checklist (place,carte Casino Pass…) et arrive pour 16h00 pile au théatre.
La je l’avoue j’avais une petite appréhension car étant très timide à la base, me retrouver parmis un groupe qui se connait très bien pour certaines, j’avais peur d’être un peu de trop mais finalement
j’ai été super bien acceuilli encore Merci à toutes ( coco69,MissRubans,Skyo,Smellykat et toutes les autres …).

Après avoir conversé un peu, l’atelier montage de bracelets à commencé. Un super moment d’échanges et de bon humeur sous le regard curieux des personnes autours.Très vite les bracelets ont été terminés.
Il était amusant de constater que le « dress-code » permettait de savoir facilement qui trainait sur le forum.
Moi j’avais ma petite étiquette « Ah c’est toi le futur papa! » ,c’était amusant !! De discutions en discutions j’avai un peu perdu le groupe qui était au taquet !!

Finalement j’ai pu apporter mon aide en distribuant les bracelets à l’entrée côté balcon. Nous étions 4 et on formait une jolie petite équipe.
C’était une expérience super sympa cette distribution, entre les préssés, les enfants, les adultes tout content d’avoir un pti cadeaux… c’est vraiment cool. Expérience à renouveller au besoin !!!

Tout juste terminé pour 18h, je rejoins ma place et je commence à sortir mon camescope. Malheureusement le vigil m’a repéré et à refusé que je filme. J’ai retenté une seconde fois pendant le concert mais pareil. Du coup j’ai filmé un peu avec mon iphone et la bizarement il m’a rien dit 
Juste avant le concert, le feu s’est emparé dans la salle. Ca a commencé par une timide « Ola » avant de transformer la salle en un dancefloor géant avant même le début du concert. Des moments magiques gravés dans ma mémoire.
Comme tout le monde j’ai suivi la vague pour arriver devant la scène pour finir idéalement placé pour le début du concert

Et la ça y est ça démarre. Christophe « rejoint la scène » avec le 1er couplet en Anglais une pure merveille.
1ere claque: J’avais oublié à quelle point sa puissance vocale se ressentait encore plus en live

Après, tellemement d’émotions que tout se chamboule dans ma tête, j’ai chanté et danser comme un fou sur Ennemies in love, le passage Bombe anatomique/Mashup MJ/Berlin était « Crazy ». Cool,Automatik et La demande ont aussi contribués à ma deshydratation générale lol.
Christophe Fidèle à lui même, a été super proche avec nous en nous faisant rire, chanter, danser et en communiquant une énergie incroyable à un public déja bouillant.
C’était une ambiance de Folie. Tellement fou que on a eu du mal à redescendre quand est arrivé le moment « plus calme » .
Christophe fut très touché des animations sur Entre Nous et le sol et Jacques à dit. Ca se voyait sur son visage et on pouvez lire sur ses levres « vous etes fou ». Du coup il a mis tout son coeur dans l’interprétation des chansons. Un moment de complicité super émouvant.
Petit instant magique qu’il a voulu prolonger avec « I Wanna dance with somebody » chanson que j’adore . Tellement content que j’ai poussé un cri de joie. Malheureusment ma voix déja bien fatigué par le fait de chanter à tu tête fait que mon cri ressemblait à un cri d’adolescent prépubert lol
Cette reprise est sublime et m’a mis les poils.
Les poils je les ai eu également sur « Falling » ou la magie du moment et ce crescendo m’a presque tiré la larmichette.

Les chants et interactions avec le public était vraiement géants.
Et le final en toute beauté : Starlite.

L’effet des ballons était génial. Tellement géniale que christophe à fait durer l’intro pour immortaliser se moment avec son Iphone.
Le jeté de balon sur la scène à la fin restera un moment magique gravé dans ma mémoire.

J’oublie certainement plein de détails mais tellement de souvenirs ….
Pour finir avant de partir j’ai réussi à décrocher une petite photo avec Sarah et Simon, que demander de plus !!!
Mention spéciale justement aux musiciens :
Sarah: Je l’adore,elle fait un travail incroyable sur les arrangements du concert et elle à toujours la banane sur scène.
Sinon: avec sa batterie il envoi du lourd surtout sur bombe anatomique
Le guitariste( son prénom m’échappe : damned!): solo énorme sur « I Wanna dance with somebody »

Je suis rentré chez moi en étant sur mon petit nuage …

En tout cas, c’était mon 5e concert de christophe et même d’une manière générale c’est le concert le plus fou que j’ai connu en terme d’ambiance. Je souhaite à toutes les Villes d’avoir la même ambiance.

Enfin merci à la « dream team » du forum pour l’organisation et les animations ( découpages de coeurs,achats des bracelets, organisations)et pour leur gentillesse en espérant avoir pu aider.

En espérant remettre ça avec vous un jour.

Bisous à tous.

J’y étais : Lille Casino Barrière – le 04 novembre 2010 – Coffee Theater Tour

Bonjour a tous

Tout comme vous j’ai vécu une soirée incroyable et je vais essayer de vous faire partager mon ressenti dans mon CR :

Après une journée épuisante ( taf de malade + des bouchons monstres au matin et au soir) , c’était avec impatience mais aussi un peu fatigué que je me suis rendu au Casino Barrière de Lille.

Arrivé à 19H45, je découvre ce très beau théâtre et je croise dans le hall les investigatrices de l’opération « éventails » ( que j’avais suivi sur ce forum) avec des sacs énorme lol. Quelle courage d’en avoir fait autant !!! bravo.

Une fois installé à ma place ( balcon haut premier rang au milieu), j’observe la foule entrer petit à petit et je me dis vraiment qu’il touche toutes les générations ( de la mamie célébré pendant le concert aux jeunes enfants en passant par toutes les autres tranches d’age et catégorie sociale) . De la ou je suis j’ai vu la régie son et je surveille sur l’iphone d’un technicien en dessous le compte a rebours avant le début du spectacle .

Et là le show commence !!!!!! Wahh l’intro de berlin !!!! Ma femme et moi tellement surpris par cette claque vocale qu’on en oublie de démarrer la vidéo. Au fur et a mesure des secondes ma fatigue disparait et je suis a fond dans le concert .

je ne vais pas vous faire le détail chanson par chanson mais voici en vrac mes réactions sur certaines chansons :

– La demande : j’adore toujours autant ce titre, je pourrais bouger dessus jusqu’au bout de la nuit

– Piano voix Safe text sunny : une parenthèse enchantée ou le temps suspend son cours et chaque note résonne dans la salle et résonne en nous ( Pas moyen de m’en empêcher, mes yeux sont venu se troubler sur safe text, les paroles sont pas des plus triste mais que d’émotion dans l’interprétation ….)

– Ennemies in love : j’accroche vraiment bien, un futur hit

– Finally : Énorme !!!!!avec les éventails vu de la haut ( balcon) c’était sublime

– Remix Final + double je : Je n’avait qu’une envie : c’est que ça continue encore et encore …

Bon j’ai dit que je ne faisait pas chansons par chansons et je me rend compte que si ne me frène pas je vais quand même le faire lol.

D’une manière générale, on a retrouvé un Christophe plus près de son public que jamais. Il a su écouter ses fans et ça c’est super !!! Moi perso le côté plus « Show » et inpersonnel de la premère partie de la tournée ne m’avait pas déranger mais à la fin de ce Concert ci , jme suis rendu compte que de le voir plus proche de nous, ça m’avait manqué !! Surtout ces petites venues dans le public.

Ces petits intermèdes avec nous était parfois drole, parfois touchant … mais toujours sincère. J’ai ri avec lui, j’ai été ému quand lui l’étais également. Je crois que c’est ça être en communion avec son public.

Du fait de mon emplacement (Balcon) , j’ai pu à certains moments prendre un peu plus de recul sur ce qui se passait dans la salle entre Christophe et le public et une telle communion c’est vraiment magique . Parfois mes yeux s’attardait sur le public pour mieux observer ce phénomène

Des trois concert que j’ai vu de christophe ( Inventaire tour, Coffee tour part 1 , Coffee tour Theater tour) c’est sans doute ce dernier ou j’ai le plus pris mon pied .

D’un état de fatigue avant le concert, je suis passé à un état d’exitation totale qui à fait qu’il ma fallut 3-4 heures après le concert pour redescendre complètement et pouvoir trouver le sommeil.

En plus à la fin du concert, j’ai croisé une ancienne collègue de travail avec qui j’ai pu discuter un bon moment. il se trouve que cette ancienne collègue est la femme de Yann à qui Christophe à rendu hommage sur scène ( pour ceux qui ont suivi )

Pour conclure, ce concert était magique. Cet artiste me touche comme aucun autre artiste . Il peut me faire danser, me faire pleurer …. il me donne la pêche au quotidien et ce jeudi soir j’ai passé une soirée unique que je n’oublierai jamais.

J’y étais : Lille Zenith – le 07 mai 2010 – Coffee Tour

Bonjour A toutes et a tous

je vais juste apporter ma petite contribution en vous livrant ce que j’ai ressenti  lors de ce concert au Zenith:

Arrivée a 19h00 au zenith de Lille ( Ayant des places numérotée et étant un peu malade je me suis dis je ne vais pas arrivé trop top), Les portes ne sont pas encore ouvertes alors j’attends patiemment et j’observe. J’observe un public multi-générationnel et prêt pour un moment inoubliable.

Après près d’une heure d’attente, on rentre enfin dans la salle. Une salle bien remplie avec un public qui monte en puissance au fur et à mesure que les minutes passes. Je peux me tromper mais avant le début de spectacle, pres de la régie son, j’ai cru reconnaitre Steve Anderson souriant mais qui ne quittait pas son téléphone des mains.

Ca y est ça commence, Skye arrive (Bon j’avoue , je l’apprécie beaucoup) et nous met dans l’ambance so sex de la soirée an nous invitant à une partie de jambe en l’air dans la paille lol. petit a petit l’ambiance monte. Le public du zénith lui offre un accueil chaleureux qui semble la touchée énormément. Elle reprend même Aimer Tant à la volée à la demande du public. Elle nous quitte sur un petit mélange de refrain des chansons de christophe et nous annonce la couleur : La magie Arrive….

Et cette magie arrive quelques minutes plus tard avec un christophe suspendu dans les airs pour nous chanter un « Berlin » plus spectaculaire que j’aimais.

Je ne vais pas détailler ce que j’ai ressenti chansons par chanson mais je vais parler de mes plus gros coup de coeur:

1 Safe Text : Wow quel version !! J’ai adorée!!! sur les couplets j’étais embarqué dans une autre époques, un moment doux et magiques et grosse claque musicale et vocale sur les refrains. C’est une version qui m’a donné la chair de poule et sans savoir comment une larme glissait sur ma joue .( Je sais que c’est la honte pour un garçon mais bon j’assume). « Fragile » , »Why » avec skye et le « Jacques a dit » enfermée dans sa prison de tissue ont été aussi des grands moments d’émotion

Bon fini la séquence « Sortez vos mouchoir » passons à la séquence « Sexy Show » car ce qu’on peu dire que s’est un spectacle so sexy. Du latex , des fouets , et le déhanché de notre christophe désinhibée font de ce spectacle un show tres sensuel :

« Bombe anatomique » avec la vidéo en intro j’ai trouvé ça énorme ainsi que « trash » et sensitized que je n’aimais pas trop avant mais cette version plus « endiablée  » m’a convaincue.

Les musiciens londoniens et les choristes ont été aussi excellent. Le son était énormissime sur la plupart des chansons ( ceux cités précédemment + « Berlin », « Plus que tout » et « entre nous et le sol »

Ce que je retient aussi et surtout c’est que c’était un vrai show à l’anglo-saxonne : Des flammes, des paillettes, une lumière sublime et des vidéos d’une beauté remarquable (clin d’œil spéciale a la vidéo de bombe anatomique et la mini vidéo reprenant les différents clip de christophe). Pour tout cela merci Christophe et Steve Anderson.

Pour résumé j’ai passé un moment magique, j’en ai pris plein les yeux, plein les oreilles et plein le coeur.

Et comme l’a dit christophe sur scène : j’espère une autre date dans la région pour pouvoir réver de nouveau ….

Après tout ça, avec un groupe d’une vingtaine de personne, nous avons essayé d’avoir un autographe à la sortie des artistes mais en vain :

Une personne disait qu’il était déja parti, l’autre disait qu’il était encore à l’intérieur … Finalement j’ai abdiquer à 00h50 et j’ai galérer pour récupérer ma voiture dans le parking Vinci car il était déja fermé. heureusement un gardien sympathique m’a ouvert.

Mais tout cela ne changera l’histoire de la soirée :

Skye nous a annoncée la magie, christophe l’a amenée et à envoutée le zenith qui est reparti plein d’étoiles dans les yeux

%d blogueurs aiment cette page :