« Graffiti Cowboy » de Julien Loko

Bonjour à tous

Un nouvel article pour parler d’un album qui me tient à coeur car il est issu d’un financement participatif auquel j’ai participé (Une 1ere pour moi).
Cet album se nomme « Graffiti Cowboy » et l’artiste qui en est à l’origine se nomme Julien Loko.

Julien Loko l'album Graffiti Cowboy Qui est Julien Loko ?
Pour ceux qui suivent la Nouvelle Star depuis longtemps, vous avez deja sans doute entendu sa voix. Il a participé en 2008 à cette émission où sa reprise du titre de Jeff Buckley « Hallelujah »a été remarquée lors des castings. Je me souviens encore de cette reprise qui m’avait collé le frisson et n’avoir pas compris pourquoi il s’était fait éliminer à l’épreuve du théâtre.

J’avoue l’avoir perdu de vue à ce moment là (il a sorti 2 albums pendant cette période) pour le retrouver dans la comédie musicale Dracula. En écoutant passivement l’album de cette comédie musicale dans la voiture j’ai tout de suite énormément accroché sur le titre « Encore ». Et c’est en allant voir les crédits que je me suis rendu compte que je connaissais cet artiste.
J’ai du coup été voir Dracula et je me suis intéressé à sa carrière post nouvelle star et j’ai découvert des titres extra . Entre autres : une version studio de sa reprise « Hallelujah » et un titre que j’adore qui s’appelle « Jeune Orpheline au cimetière » (aperçu ci dessous) et un univers unique ( car en plus de ses talents musicaux il est aussi dessinateur et réalisateur).
Depuis je me suis dit que je ne perdrai pas de vu sa carrière.

De Dracula à Graffiti Cowboy
Après Dracula, Il lance via un site de financement participatif (Octoo) un projet pour monter un EP . Je n’avais jamais contribué à ce genre de projet mais sans hésiter j’ai suivi car je crois en cet artiste.La collecte fut une réussite et il y a un an quasi jour pour jour ( Fin mars 2013)  sortait un EP de 4 Titres. Une fois le CD reçu j’ai su que je ne m’étais pas trompé . Entre le titre « J’attends demain » très rythmé, une sublime ballade « tout ça n’est pas très grave » et une reprise du titre d’Emilie Simon « Désert » qui pour moi surpasse l’originale, cet EP était une réussite. Bref j’ai adoré !!
Il aurait été dommage de s’arrêter à l’EP, L’album était la suite logique.Un nouveau Financement participatif a été lancé, cette fois çi sur KissKissBankBank et preuve que l’EP avait séduit c’est que le projet a été financé à 201% ( 12 082 € récoltés pour un objectif à 6000€).
Depuis Juillet 2013 (fin de la récolte) Nous étions dans l’attende de cet album. Julien nous donnant régulièrement des news via les réseaux sociaux et nous donnant quelques « biscuits » pour attendre.L’un de ces biscuits c’est le Clip du titre « Tout ça n’est pas très grave » où Julien est également à la réalisation. Un clip incroyablement génial dans un univers post apocalyptique
à voir absolument ici :

L’album Graffiti Cowboy
Et nous voila aujourd’hui 10 Mars 2014, La concrétisation de ce projet se matérialise par la sortie de cet album (en numérique pour l’instant, la version physique arrivera dans 7 jours).

Avant de pouvoir tenir d’ici quelque jours la version physique dans les mains, j’écoute depuis ce matin la version numérique et je dois avouer qu’elle tourne en boucle dans mon Iphone.Avant de parler des titres, parlons de la pochette :Comme vous pouvez le voir ci dessus la pochette est très stylée avec ce chat qui est sa mascotte et ce village derrière qui ressemble au village Américain qu’on peut voir dans les Western (Avec on imagine un Saloon …)

Je ne vais pas faire du titre par titre pour éviter les longueurs et répétitions mais ce qu’on peut déjà dire c’est que l’on retrouve 3 des 4 titres de l’EP en début d’album (« Désert » restant à mon grand regret uniquement sur l’EP).
L’album alterne subtilement entre chansons très rythmées (« J’attends Demain », Déshabille-toi », »Biscuits Chinois » ) où la puissance de sa voix fait des Merveilles et de très belles ballades (« Paradis trouvé », »Les trains de nuit », »Des regrets en moins » ) tout en nuances.
On retrouve aussi 2 duo dans cet album : « Tout ça n’est pas très grave » en duo avec Anaïs Delva ( dont j’ai déjà parlé précédemment) et « Zombie deluxe » avec Joko. Ce dernier titre,qui est un peu décalé, est un de mes coups de cœur de cet album.
Au travers de ces 11 titres, Julien nous livre grâce à sa voix une belle palette d’émotions (certains titres donnent envie de bouger et d’autres vous « mettent les poils »). La production est très soignée et les arrangements tops.
Au crédit de cet album on retrouve notamment Fabien Cahen que j’avais découvert à l’époque en 2008 en première partie sur la tournée de Christophe Willem.

Pour conclure, je dirais que je suis heureux et fier d’avoir modestement participé au financement de cet album au vu du résultat. Julien Loko est un artiste que j’aime énormément et qui mérite d’avoir une reconnaissance à la hauteur de son talent.

Pour vous faire une idée, voici les liens Deezer et Itunes:
Deezer : http://www.deezer.com/album/7429826
Itunes:  https://itunes.apple.com/fr/album/graffiti-cowboy/id819670842

Tout ce que je vous demande si vous aimez, c’est de partager ces liens 😉

Publicités

Publié le 10 mars 2014, dans Coups de coeur, Musique, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Tiens ma vidéo prise en direct des studios O2radio 😉
    Superbe article! Je le partage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :